Fédération des Organisations des Producteurs Agricole du Congo au Nord-Kivu

Lancement officiel de la récolte de la pomme de terre, la Coopérative Agricole Paysanne UAMSHO double son rendement à l’hectare

jeudi 18 février 2021 par Jean Baptiste Musabyimana

C’est grâce à la bravoure des partenaires et leurs techniciens que la pomme de terre a augmenté son rendement depuis 2018. Dès le lancement du PASA NK, le rendement est allé de 12 -15 à 20 tonnes. Cette filière augmente son rendement à chaque saison agricole depuis que le PASA NK est à pied d’œuvre. Voilà que pour cette saison A2021, le rendement moyen est compris entre 25 à 45 tonnes. Une satisfaction de la Ministre provinciale de l’Agriculture conduite par Mr Bruno Kazadi, le coordonnateur du PASA NK lors du lancement officiel de la récolte de la pomme de terre le 15 février 2021 à Kilolirwe en territoire de Masisi.

Une délégation conduite par la Ministre Provincial de l’Agriculture, Pêche, Elevage et Développement Rural, Dr FatumaSheilla a procédé au lancement officiel de la récolte de la pomme de terre de la saison A2021 en territoire de Masisi auprès de la coopérative Agricole Paysanne UAMSHO ayant bénéficié de l’encadrement technique du SYDIP à travers le PASA NK. Sous l’emprise du SYDIP, l’OP chef de file de la filière pomme de terre dans le projet d’Appui au Secteur Agricoles, Madame la Ministre provincial a été reçue par la Coopérative Agricole Paysanne UAMSHO de Kilolirwe dans la chefferie de Bashali. C’est cette coopérative qui a fait l’hôte de cette délégation. Cette délégation qui a connu la participation du Coordonnateur National du PASA NK, Mr Bruno Kazadi a manifesté sa grande satisfaction tout en remerciant les efforts fournis par les partenaires de la mise en œuvre du PASA NK. "Nous sommes très satisfaits par l’augmentation du rendement de cette pomme de terre depuis que nous accompagnons les producteurs dans cette filière. Au lancement du PASA NK, le rendement à l’hectare était de 12tonnes puis de 15.Voilà qu’à cette cinquième saison qui connaît l’appui du PASA NK,le rendement à sensiblement doublé jusqu’à 45 tonnes avec la variété Kinigi.Ce qui montrent qu’avec le PASA NK, les congolais vont commencer à manger local la pomme de terre", est -Il satisfait Monsieur Bruno Kazadi,le Coordonnateur National du Projet d’appui au Secteur Agricole du Nord Kivu.
Pour Mr Mihigo Philo, Président de la Coopérative Agricole Paysanne UAMSHO confirmant que pour cette saison A2021, le rendement de notre production de la pomme de terre a connu une augmentation de 25%. De son côté, le responsable du SYDIP, l’Ir. Pierrot Mandefu se dit fier du résultat obtenu par les producteurs qui ont bénéficié de cet encadrement. Même son de cloche pour le Coordonnateur National du PASA NK, Bruno Kazadi d’ajouter qu’il compte faire mieux d’avantage pour booster d’avantage cette filière si rentable. « La production de la pomme de terre est entrain de s’améliorer d’avantage. Ça ne sert à rien de continuer à importer de la pomme de terre de l’Europe ou de pays voisins. Les supermarchés de Goma, de Kinshasa et d’autres villes de la RD Congo peuvent désormais s’approvisionner de la pomme de terre produites localement par des coopératives paysannes de territoire de Masisi, Nyiragongo et Lubero au Nord Kivu  ». Pour rendre plus performante cette filière de la pomme de terre, la Ministre Provinciale a encore encourager tous les producteurs de la pomme de terre du Nord Kivu. Elle a également invité le secteur privé à créer de la valeur ajoutée de la pomme de terre par transformation et conservation. Cela, pour conquérir aussi le marché local déjà envahi par les chips et autres dérivés de la pomme de terre en provenance de l’extérieur de la RDCongo.
Des impacts du PASA NK à Kirolirwe
« La culture de la pomme de terre est connue depuis l’époque coloniale en territoire de Masisi. La pomme de terre a toujours été pratiquée par des agriculteurs familiaux sur leurs petites terres communautaires. La production n’a pas été la meilleure. Mais depuis que le PASA NK est intervenu, les agriculteurs familiaux ont commencé à augmenter leurs exploitation à travers le système de la location et les fermiers jugent utile d’associer l’élevage à la culture de la pomme de terre, car plus rentable que la production du lait de vaches », raconte Mr ManenoMuhima, ancien producteur de la pomme de terre.
Selon le calcul par carré de rendement, pour les 4,5 hectares bénéficiés par les producteurs de la coopérative Agricole Paysanne UAMSHO, le rendement de la pomme de terre est de 45tonnes à la récolte. Cela implique l’utilisation efficiente des matières organiques, la bouse qui a été associée à des matières minérales et un bon accompagnement des agronomes de l’Etat impliqués dans le PASA NK. Mais à côté de ces 4 hectares, la coopérative a aussi emblavé 21 autres afin de satisfaire la demande en semences. C’est suite à cette demande que cette coopérative est entrain de développer son entreprise semencière. « La production de la pomme de terre est rentable dans notre zone de Masisi, c’est cette culture qui peut relever l’économie de la population si on y associée également à l’élevage. Néanmoins, nous avons constaté que le seul défi qui nous reste, c’est l’accès aux semences de qualité. C’est pourquoi, avec les formations et conseils que nous obtenions auprès du SYDIP à travers le PASA NK, nous venons d’installer un « greenhouse » (serre, nldr) pour la production semencière de base de la pomme de terre. Cette initiative nécessite un appui tant du gouvernement provincial que du PASA NK » demande-t-il Mr Mihigo.
Jean Baptiste M.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 141 / 146353

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Publications  Suivre la vie du site La lettre d’information   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.5 + AHUNTSIC

Adresse du siège de la FOPAC NK: 78, Avenue Walikale,Quartier Himbi II;Commune de Goma, Ville de Goma,Province du Nord-Kivu
Tél : Conseil d'Administration: +243994 196 568
Secrétaire Exécutif: +243 998 625 497/ +243 811 706 019
E-mail : fopacrdc@yahoo.fr et fopacrdcongo@gmail.com

Soutenu par la DGD (Belgique)  et le CSA